Menu Fermer

Nouveaux services fiscaux H&R Block DIY Expat – Sauveur de vie pour les Américains à l’étranger !.

C’est un sujet chargé, TAXESet oui c’est un blog de design…. MAIS si vous me suivez depuis un moment, vous savez que je suis une expatriée américaine vivant à l’étranger et que j’aime parfois parler ici de sujets liés à la vie et aux affaires. J’exploite uniquement decor8 depuis 2006 tout en vivant à Boston et en Allemagne, mais je suis maintenant à plein temps à l’étranger et j’ai l’intention de rester de ce côté-ci de l’étang. Vous pouvez imaginer que mes amis américains sont assez curieux de savoir comment je gère mon entreprise, notamment en ce qui concerne les impôts. Ce billet devrait être d’une aide précieuse pour tous ceux qui vivent à l’étranger ou qui souhaitent le faire, car le diamant que je m’apprête à vous remettre vous épargnera des années de stress et de migraines.

Mais d’abord, une petite histoire sur la raison pour laquelle ce sujet est si important qu’il apparaît aujourd’hui sur mon blog. Tout d’abord, vous ne voulez même pas savoir le temps et l’énergie que j’ai consacrés à la recherche des lois fiscales avant de m’installer, les heures passées avec mon comptable américain, les heures supplémentaires passées à rechercher les mises à jour (et les changements) des lois depuis que je me suis installée, et les milliers de dollars que j’ai dépensés au fil des ans pour faire mes déclarations auprès de deux comptables en Allemagne et à Boston. C’est vraiment un cauchemar lorsque vous êtes indépendant, mais j’imagine que c’est tout aussi délicat si vous travaillez pour une entreprise américaine vivant à l’étranger. Dans les deux cas, il faut savoir ce que l’on fait.

Aussi fou que cela puisse paraître, les expatriés américains (citoyens américains et résidents permanents) doivent remplir une déclaration annuelle d’impôt fédéral sur le revenu aux États-Unis lorsqu’ils vivent et gagnent des revenus à l’étranger. Même si vous ne gagnez RIEN, vous devez le faire. Les États-Unis sont l’un des seuls pays à l’exiger. La seule façon de contourner cette obligation est de renoncer à votre citoyenneté américaine, et même dans ce cas, il y a un délai d’attente, ce qui signifie que vous devez toujours faire une déclaration annuelle pour une période spécifique. Si vous décidez de rester pour toujours dans votre nouveau pays, vous devez quand même déposer une demande chaque année. Et si vous ne le faites pas ? Pénalités, pénalités, pénalités et dans certains cas, vous pouvez perdre votre passeport. Oui, des choses amusantes.

Un petit conseil : ne vous fiez pas à ce que vous lisez sur les forums d’expatriés concernant les impôts et les petites entreprises, car 99,9 % de ces informations ne s’appliquent pas à vous ou sont dépassées. Parfois, vous rencontrez l’expatrié typique qui sait tout et qui aime jouer au comptable de canapé, mais croyez-moi, vous avez besoin d’une aide professionnelle pour vos impôts. Savoir comment réclamer les allégements fiscaux propres aux citoyens américains vivant à l’étranger, tels que le crédit d’impôt étranger et l’exclusion des revenus gagnés à l’étranger, nécessite à la fois une expertise en matière d’expatriation et de fiscalité.

De plus, il y a une autre complication à tout cela : Les expatriés américains doivent déclarer l’argent sur des comptes étrangers. Amusant ! Et attendez, une autre : Pour les impôts des expatriés, chaque État a une définition différente de la notion de résident, et sept États (dont la Floride) n’ont pas d’obligation fiscale. N’est-ce pas amusant ? Oh et actuellement, les mises à jour des paiements COVID-19 &amp ; Stimulus 3.0 pour les expatriés sont aussi en vigueur et vous devez savoir comment cela fonctionne, c’est pourquoi vous avez besoin de H&R Block pour gérer vos impôts à l’avenir et c’est facile – il suffit de visiter leur site des services fiscaux pour les expatriés et commencer.

En savoir plus

Ce n’est plus un cauchemar, car quelqu’un a finalement été assez intelligent pour comprendre que les expatriés ont besoin d’une aide fiscale. H. Ils ont récemment annoncé un nouveau logiciel de bricolage en ligne pour les expatriés américains qui veulent faire leur propre déclaration. Dieu merci, vraiment. Maintenant que ce service a été lancé, je vais certainement m’inscrire et l’utiliser à l’avenir, car le système H&R Block me permettra d’économiser de l’argent, de mieux contrôler mes finances et, je l’espère, d’éliminer une partie de la douleur liée à la déclaration annuelle.

Ok, soyons transparents. Prix. La déclaration de revenus sur leur site commence à 99 dollars pour les déclarations les plus simples couvrant les revenus du travail (par exemple, si vous travaillez pour une société mais que vous vivez à l’étranger), mais les situations fiscales plus complexes, comme celles des travailleurs indépendants, des propriétaires de biens immobiliers ou des personnes ayant des revenus d’investissement, des actions, etc. peuvent également utiliser le logiciel, mais des frais plus élevés s’appliquent.

À l’heure actuelle, il s’agit de la SEULE société où les expatriés américains peuvent choisir la façon dont ils souhaitent faire leur déclaration – avec l’aide d’un expert fiscal ou de façon autonome avec un logiciel d’impôt en ligne conçu pour eux. En passant par ce service, vous avez la certitude de remplir correctement votre déclaration, ce qui vous permet d’éviter les pénalités ultérieures.

Je suis tellement soulagée et heureuse d’entendre qu’un service comme celui-ci existe enfin. Je n’ai jamais pu utiliser un tel service auparavant et je suis donc reconnaissante qu’il existe maintenant. J’espère que cet article vous a aidé. N’hésitez pas à commenter ci-dessous si vous avez des questions.

CLIQUEZ ICI POUR EN SAVOIR PLUS

L’amour,

houx

Photo : Holly Becker pour decor8

(Ce post est sponsorisé par H&R Block, tous les textes et opinions qui y figurent sont les miens).

Cet article a été rédigé par Holly Becker et traduit par Accessoires-Peinture.com. Les produits sont sélectionnés de manière indépendante. Accessoires-Peinture.com perçoit une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à l’achat en ligne d’un produit mis en avant.