Menu Fermer

Mon top 10 des astuces de bricolage qui facilitent les projets

Ces dix astuces de bricolage faciliteront votre prochain projet de peinture ou de construction en bois !

J’ai rassemblé mes petits trucs et astuces préférés pour les projets de bricolage à la maison afin de les partager avec vous ! Ce sont des astuces qui permettent d’économiser de l’argent et de faciliter le déroulement des projets. Je les utilise TOUS régulièrement et ils sont d’une grande aide, que vous soyez en train de teindre, de peindre ou de construire. Mon été de paresseux est sur le point de se terminer, mes amis ! Si vous lisez depuis un certain temps, vous savez ce que je fais. La chaleur me rend… fatigué. Et grincheux. Mais surtout fatigué par la flemme. Je rêve déjà d’un tas de projets de bricolage auxquels je veux m’attaquer maintenant qu’un emploi du temps normal sera bientôt de retour. Cela m’a fait penser à ces astuces de bricolage. Certaines d’entre elles sont assez basiques, mais j’aurais aimé les connaître au début de ma carrière de bricoleuse.

Ne jamais oublier une couleur de peinture

Nous sommes tous passés par là : vous avez besoin de retoucher une tache, ou vous aimez tellement une couleur que vous voulez la réutiliser. Mais avez-vous utilisé une peinture coquille d’oeuf ou satinée ? La couleur était-elle Storm Cloud ou Stormy Clouds ? J’ai commencé à utiliser ce moyen facile de garder la trace de nos couleurs de peinture Ce post peut contenir des liens affiliés pour votre commodité. Voir monpolitiques et page de divulgation pour plus d’informations. C’est très utile, surtout si vous utilisez des couleurs similaires dans toute la maison, ou même un lustre différent. Si vous avez besoin de plus de peinture pour des retouches, savoir quel type de peinture vous avez utilisé sera particulièrement utile. Des formules différentes peuvent avoir un aspect sensiblement différent, même s’il s’agit de la même couleur de peinture et de la même brillance.

Tubes d’isolation pour remplir les trous

Ce site isolation maigre/ tube de mousse peut être utilisé pour bien plus que combler les interstices des portes et des fenêtres :use insulation tubing to fill large trimC’est le moyen idéal de combler les grands espaces dans les boiseries ou le long du plancher. (Comme il est très facile à manipuler, vous pouvez le découper à la taille voulue et le faire entrer dans les moindres recoins :fill large cracks with insulation tubingC’est particulièrement utile lorsque vous avez un grand espace que vous voulez calfeutrer – vous auriez à utiliser une TONNE de calfeutrage. Avec le calfeutrage, il faut remplir, puis attendre encore et encore qu’il sèche, remplir davantage, laisser sécher, etc. Avec cette méthode, le joint est rempli, vous économisez tout le mastic et vous pouvez le finir avec un cordon de mastic juste au-dessus. Ce serait également un autre excellent moyen de combler les grands trous dans le mur! J’ai une méthode que j’utilise depuis des années, mais une petite coupe de celle-ci peut fonctionner encore mieux.

Sac en papier à la place du papier de verre

J’adore ce petit truc et je l’utilise souvent. Déchirez un morceau de sac en papier pour effectuer votre ponçage final sur les projets de teinture du bois et de polyuréthane :sanding with paper bagJ’aime vraiment ça pour après le couche finale de polyuréthane ou de finition protectrice sur le bois — Lorsque vous ne voulez pas abîmer la finition en ponçant (même avec un grain fin), mais que vous voulez éliminer les petits morceaux qui empêchent votre produit fini d’être complètement lisse. Il suffit de « poncer » toute la surface avec le sac en papier pour faire tomber tous ces éléments et obtenir une surface parfaitement lisse et sans traces. Vous pouvez également utiliser ce truc du sac en papier sur une surface peinte SÈCHE !

Rendre le bois bon marché beaucoup plus beau

J’utilise du pin cher pour presque toutes mes constructions de bricolage. Je l’ai utilisé pour mon Bibliothèques intégrées au bureau et mon mur géant du centre de divertissement au sous-sol. Vous pouvez utiliser du pin « ordinaire » ou du pin de qualité supérieure. J’utilise le pin de qualité supérieure pour les endroits que vous verrez vraiment, comme les garnitures sur le devant des bibliothèques. Le pin ordinaire est le moins cher, mais il présente plus de nœuds et d’imperfections :filling imperfections in cheap woodLa plupart du temps, je me contente de passer une bonne couche de peinture sur ces zones et je laisse faire. Vous pouvez voir ici que la peinture n’a pas suffisamment rempli cet endroit rugueux. Si cela ne suffit pas ou si je veux un résultat vraiment professionnel (c’est-à-dire si j’essaie d’être patient), j’utilise une peinture à l’huile. couteau à mastic et mastic à bois pour remplir ces places :filling knots in cheap woodJ’utilise également du mastic (que j’utilise pour boucher les trous de cloison sèche) et il tient tout aussi bien. Utilisez le couteau à mastic pour faire pénétrer le mastic, puis poncez légèrement avant de repeindre. Vous ne remarquerez même pas les imperfections lorsque vous aurez terminé !

Les cales sont votre ami

Bois les cales sont de petites bandes de bois qui sont plus épais d’un côté et très fins de l’autre. J’ai partagé comment j’utilise des cales pour installer des armoires — Ils sont indispensables pour aider à mettre les armoires à niveau et à les égaliser pendant l’installation :using shims to make cabinets levelVous pouvez les utiliser en dessous, derrière et entre les deux pour que tout soit parfaitement à niveau. Mais elles sont également utiles pour les projets d’encastrement et pour donner à la garniture avant un aspect très professionnel :make bookcase trim flushVous voyez comme ces cadres avant sont sans couture sur les bibliothèques ? Cette garniture avant est la partie la plus importante à mon avis – c’est ce que vous voyez plus que tout le reste ! Si votre garniture ne correspond pas parfaitement, vous pouvez utiliser des cales pour l’avancer et l’aligner avec le reste. Je n’ai pas pris le temps de le faire sur les meubles encastrés de mon bureau. Pour corriger cela et avancer un peu l’avant des étagères, il faut taper l’extrémité fine des cales derrière la garniture jusqu’à ce qu’elle soit suffisamment avancée :how to use shims in build projectsD’ailleurs, ce n’est pas la fin du monde… la plupart du temps, vous serez le seul à remarquer ces petites imperfections. (Et tous ceux qui les remarquent reçoivent un biscuit…)Vous devrez peut-être le faire à la fois par le haut et par le bas, mais ça marchera ! Lorsque la cale est à l’endroit voulu, marquez-la avec un rasoir et coupez l’extrémité en laissant la partie fine derrière la garniture. Utilisez du mastic pour combler les espaces créés par les cales sur le dessus de l’étagère. (Sur les bibliothèques, la plupart seront de toute façon au-dessus de votre tête).

Choisir le morceau de bois parfait

Plus vous dépensez en bois, moins vous aurez à faire attention aux imperfections. Cela vaut la peine pour moi de dépenser (beaucoup) moins pour du pin et de passer un peu plus de temps à creuser pour trouver des planches plus « propres ». Faites attention aux gros nœuds (ils peuvent ressortir du bois avec le temps), à la sève collante (impossible à enlever) et aux morceaux de bois manquants. Si vous trouvez une planche qui répond à tous ces critères, vous devez également vérifier que le bois n’est pas courbé. Une planche aura l’air superbe sur l’étagère, puis vous la ramènerez chez vous et vous réaliserez qu’elle est si inégale que vous n’arriverez pas à la poser à plat. Vous pouvez éviter cela en tenant la planche devant vous sur le sol et en la regardant en son milieu :how to check wood for bowingVous serez immédiatement capable de dire si elle est droite et plate. Si vous regardez de près, vous verrez que ma planche est légèrement courbée à l’extrémité – juste un peu vers la droite. Cela ne me dérange pas du tout si j’utilise le bois pour une garniture de façade, car je sais que je pourrai le fixer suffisamment bien. Je vérifie toujours que mes moulures plus fines ne sont pas courbées. Si elles sont suffisamment fines, vous pourrez les redresser pendant l’installation, mais certaines pièces doivent être évitées. Vérifiez les planches de bois de tous les côtés, car le bois peut se courber de toutes sortes de façons.

Obtenir un espacement uniforme

Si vous ajoutez un mur de shiplap vertical ou horizontalSi l’espacement entre les planches n’est pas constant, vous devez vraiment vous assurer que l’espacement entre chaque planche est exactement le même tout au long du projet. Si l’espacement n’est pas constant, vous remarquerez cette petite imperfection plus que vous ne le pensez. J’ai découvert qu’une pièce de monnaie est un moyen facile d’obtenir cet espace parfaitement fin et régulier entre chaque bardeau :using a coin to space shiplapVous devrez le déplacer le long de la planche au fur et à mesure que vous le clouerez. Les chutes de bois coupées à la longueur voulue sont également un excellent moyen de conserver facilement des mesures cohérentes lorsque vous installez une garniture :scrap wood jigs to space trim projectsJe le trouve particulièrement utile pour la pose de lambris. Je garde mes « gabarits » à proximité et les maintiens sur le mur pendant que je cloue la garniture. Ils facilitent grandement le maintien de distances continues tout au long du projet :easy wainscoting installation tips

Découpe d’un trou au milieu du bois

Parfois, vous devrez découper un trou pour une prise de courant, une plaque d’interrupteur ou un évent sur le mur. Une scie sauteuse est le meilleur moyen de découper ces petits endroits détaillés :cutting wood with jigsawC’est facile à faire lorsque vos coupes sont sur le côté de la planche – il suffit de commencer à couper avec votre scie sauteuse depuis le côté. Mais si vous devez faire un trou au milieu de la planche, cette astuce est utile. N’essayez PAS de commencer une coupe avec une scie sauteuse directement sur le bois. Elle s’entrechoquerait partout et risquerait de casser la lame. Utilisez plutôt une perceuse et une mèche pour percer des trous dans votre bois comme « amorce » pour la scie sauteuse :drill holes into wood to start jigsawDe cette façon, vous pouvez glisser la lame de votre scie sauteuse dans le trou et commencer une coupe droite. J’aime utiliser quatre trous pour ne pas avoir à faire de coupes courbes.

Utilisez la ferraille pour protéger vos projets

J’ai tendance à garder beaucoup trop de bois de rebut… J’ai appris à m’en défaire au fil des ans, mais cela me fait un peu mal à l’âme à chaque fois. J’ai appris à laisser tomber au fil des ans, mais cela me fait mal à l’âme à chaque fois. Je garde quelques chutes parce que j’ai appris qu’il est difficile de terminer beaucoup de projets de bricolage sans elles ! Lorsque vous avez une planche qui va être un peu trop serrée à un endroit (et que vous n’avez vraiment pas envie d’aller couper des millimètres pour la TROISIÈME FOIS), utilisez des morceaux de rebut pour mettre votre garniture en place :using scrap wood to install tight woodIci, je tiens la ferraille sous la garniture et je la martèle jusqu’à ce qu’elle soit de niveau. Si vous essayez de faire cela directement sur la belle partie de la garniture, vous allez cabosser les côtés ou l’avant avec votre marteau ou votre maillet. Vous ne voulez jamais forcer votre bois là où il ne rentre pas, donc s’il est trop long, coupez-le. Une pièce qui est à ce point près de s’adapter, vous pouvez facilement la mettre en place en la martelant avec votre bois de rebut. Et votre bon bois sera toujours aussi beau ! Si vous regardez attentivement, vous verrez que j’utilise également des chutes pour noter mes mesures. C’est particulièrement utile si vous montez ou descendez des marches pour couper votre bois et que vous avez tendance à oublier la mesure exacte au moment où vous arrivez à la scie. 🙂 J’utilise également des chutes de bois pour enlever les boiseries. Si vous appuyez trop fort sur un pied-de-biche, vous risquez d’abîmer ou de casser la cloison sèche :how to remove baseboardsS’il y a beaucoup de résistance lorsque vous repoussez le pied-de-biche pour retirer la base, il va cabosser vos murs. Placez un mince morceau de bois de rebut derrière le pied-de-biche et le bois dispersera la pression. Vous pouvez voir comment enlever les plinthes sans les endommager ici.

Nettoyage facile des pinceaux

Et enfin, le petit outil de nettoyage des pinceaux Je ne pourrais plus m’en passer ! (J’utilise ce peigne de nettoyage des pinceaux chaque fois que je nettoie mes pinceaux :paint brush cleaning combVous l’utilisez pour peigner la peinture et les morceaux séchés de votre pinceau. Je l’utilise quand je lave les pinceaux, et parfois plus tard, après qu’ils aient séché, pour enlever tous les petits morceaux supplémentaires avant de peindre à nouveau. Si vous l’utilisez régulièrement, vos pinceaux dureront très longtemps. Cela m’a fait économiser des centaines de dollars au fil des ans ! J’en partage plusieurs plus de conseils et astuces de peinture dans ce post. Utilisez-vous l’un de ces trucs simples de bricolage ? Je les utilise pour TOUS mes projets, petits et grands. Je suis sûre d’en avoir oublié quelques-uns, mais ce sont mes préférés. En avez-vous d’autres que vous utilisez régulièrement ? N’hésitez pas à les partager dans les commentaires 🙂 Voir plus de notre maison ici. Pour acheter des articles dans notre maison, cliquez ici! Ne manquez jamais un message en vous inscrivant à recevoir des messages par e-mail. Ce contenu est la propriété de Thrifty Decor Chick LLC. Si vous lisez ceci sur un autre site que www.thriftydecorchick.com ou l’une de ses plateformes de médias sociaux, veuillez la contacter immédiatement (thriftydecorchick at gmail dot com). Toute autre utilisation de ce contenu est strictement interdite.
Cet article a été rédigé par Thrifty Decor Chick et traduit par Accessoires-Peinture.com. Les produits sont sélectionnés de manière indépendante. Accessoires-Peinture.com perçoit une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à l’achat en ligne d’un produit mis en avant.