Menu Fermer

Comment construire des étagères flottantes en bois très résistantes ?

CINQ façons de construire des étagères ouvertes dans votre cuisine pour des besoins légers ou lourds.

Les étagères flottantes ajoutent une jolie touche personnalisée à un espace, mais vous devez vous assurer d’utiliser le bon tutoriel si vous les construisez vous-même.J’ai installé ces étagères de nombreuses fois au fil des ans, et les étagères de cuisine ouvertes (surtout !) doivent être assez solides car elles sont généralement utilisées pour les plats et les articles de service plus lourds. J’ai récemment construit les étagères ouvertes plus épaisses dans notre cuisine que j’avais imaginées dans ma tête pendant des années ! Je vous explique comment j’ai construit ces étagères et quatre autres façons de construire des étagères flottantes pour n’importe quelle pièce. Lorsque nous avons construit notre maison, je savais que je voulais créer un petit coin dans notre cuisine où je pourrais ajouter un peu de décoration et des touches amusantes. Dans notre dernière cuisine, j’ai enlevé une partie des armoires supérieures et les ai remplacées par une étagère flottante. Je sais que les étagères ouvertes ne conviennent pas à tout le monde, mais je les adore à petites doses ! Si vous avez suffisamment d’espace ailleurs, elles sont un bon endroit pour ranger des objets comme les assiettes et les bols que vous cherchez le plus. Nous avons maintenant l’endroit parfait à côté de notre réfrigérateur – donc au lieu d’un ensemble d’armoires supérieures, j’ai demandé au constructeur de laisser cette partie ouverte. J’ai juste installé une applique à la place. J’ai ajouté plus tard ces superbes objets. étagères simples réalisées avec des planches de bois 1×12 et des supports métalliques solides :black metal shelf supportseasy shelves with black bracketsCet article peut contenir des liens affiliés pour votre confort. Voir monpolitiques et page de divulgation Au fil du temps, nous avons réalisé que nous aurions besoin d’un peu plus de rangement pour nos verres à vin. Lorsque nous recevons, ces verres sont l’un des objets que nous prenons le plus souvent. Nous avons envisagé d’ajouter des armoires étroites à cet endroit, avec quelques petites étagères entre les deux. Mais ça allait être si cher. Ce n’est pas aussi simple que de suspendre des armoires, puisque nous avons des armoires supérieures avec du verre et de l’éclairage à l’intérieur. Nous devrions avoir plus d’électricité pour l’éclairage de l’armoire supérieure, plus avec les armoires et la couronne, c’était beaucoup plus que je voulais dépenser.Plus, j’ai une idée pour un grand projet auquel je pense depuis des années … et les armoires là rendrait impossible. DONC. Je suis parti en mission pour construire de nouvelles étagères, mais cette fois-ci je les voulais beaucoup plus substantielles. Et SUPER solides. J’ai construit des étagères ouvertes de plusieurs façons au fil des ans. Avant de commencer ce bricolage, vous devez déterminer comment vous allez les utiliser.

Quel type d’étagères en bois voulez-vous ?

Il existe des tonnes d’options lorsqu’il s’agit de construire des étagères en bois – la bonne méthode dépend de quelques détails : Souhaitez-vous des supports décoratifs ? Ou voulez-vous un look plus simple, plus épuré ? Avez-vous un mur sur un ou deux côtés ? Ou voulez-vous qu’elles soient véritablement « flottantes » au milieu d’un mur ? Les étagères doivent-elles supporter un poids important ? Allez-vous utiliser des matériaux lourds pour les construire ? Quelle profondeur voulez-vous donner à vos étagères ? Les étagères de 15 cm de profondeur n’auront pas besoin d’autant de soutien que celles de 30 cm. Quelle doit être l’épaisseur des étagères ? Voulez-vous simplement un morceau de bois ou voulez-vous qu’elles soient épaisses ? *******************Les étagères suspendues avec des supports décoratifs sont de loin l’option de bricolage la plus facile ! Si vous voulez des étagères plus épaisses faites avec un simple morceau de bois, vous pouvez utiliser du bois épais provenant d’une cour à bois. La plupart des grandes quincailleries ne proposent pas d’options de qualité supérieures à 1,5 pouce. Gardez à l’esprit que le bois étiqueté « un par » a en réalité une épaisseur de 3/4 de pouce, et non de 1 pouce. Cela vaut pour une planche de 2x et ainsi de suite… Une planche étiquetée « 1 pouce d’épaisseur » fait en réalité 0,75 ou 3/4 pouce. Une planche de deux pouces est en réalité de 1,5 pouce, et ainsi de suite. L’un de mes exemples préférés d’étagères en bois comme celles-ci dans une cuisine est celui de Nicole de Le journal de la maison:rustic wood shelves white kitchenIl y a tellement de belles options pour les supports d’étagères ! Vous pouvez les peindre au pistolet dans la finition ou la couleur de votre choix. Cette option est de loin la plus facile ! Vous devrez utiliser des ancrages muraux si vous ne pouvez pas pénétrer dans un montant, mais sinon, l’accrochage des supports n’est pas difficile. *******************Pour les étagères fabriquées à partir d’une pièce de bois qui devra supporter un poids important, les tiges métalliques sont votre meilleure option.Si vous souhaitez un look plus simple et souhaitez suspendre une étagère sans support visible, vous pouvez utiliser des tiges métalliques. des supports d’acier cachés comme ceux-ci. Ils sont disponibles en plusieurs longueurs et vous permettent de percer les supports directement dans les goujons, de sorte qu’il n’y a aucun souci de poids ou de stabilité. Ces supports sont également disponibles dans les options individuellesVous pouvez donc les placer dans les goujons où vous voulez et percer vos étagères en conséquence. (Le pour et le contre de l’utilisation de ces tiges métalliques pour vos étagères : Pour : Elles permettront d’obtenir le look « flottant » qui est si populaire, et supporteront une tonne de poids ! Contre : Les supports en acier augmenteront le coût de votre projet.Contre : Vous devez être très précis dans vos mesures et vos perçages pour vous assurer que vos étagères seront installées exactement là où vous le souhaitez et resteront de niveau. Le bois doit avoir une épaisseur d’au moins 1,5 pouce pour utiliser la plupart des supports de ce type. *******************Si vous avez deux murs de chaque côté, ce projet est super facile ! Essayez cette méthode… Je préfère l’aspect des étagères épaisses qui font plus d’effet. Si vous avez deux murs ou des armoires des deux côtés, c’est un excellent projet de bricolage pour débutants !DIY wood shelves above toiletÉtagères simples au-dessus des toilettesthick floating shelves in bathroomÉtagères flottantes DIY dans la salle de bainsJ’aime cette méthode parce que le bois massif de cette épaisseur est TRÈS cher (surtout avec le coût actuel du bois de construction). C’est également facile et bon marché. Il n’est pas nécessaire d’avoir beaucoup de savoir-faire en matière de bricolage et vous pouvez adapter les étagères à la taille et à l’épaisseur que vous souhaitez. Cette version est très résistante et ne bougera pas ! Elles peuvent supporter une tonne de poids si vous utilisez mon tutoriel. *******************Si vous n’avez pas de support latéral et que vous n’avez pas besoin de supporter une tonne de poids, utilisez cette méthode ! Si vous voulez des étagères volumineuses qui n’ont pas besoin de supporter une tonne de poids, ou qui n’ont pas besoin de sortir du mur sur une grande distance, c’est une excellente option ! J’ai également utilisé cette méthode lorsque j’ai un support sur un côté, comme une armoire ou un mur. Pour celui-ci, j’ajoute des supports qui sortent du mur comme ceci :DIY floating shelves light dutyVous fixez les supports à la partie qui va contre le mur avant de l’accrocher. Ceux-ci tiennent aussi très bien la route ! Cliquez sur le lien sous les photos pour voir comment j’ai construit chacun d’eux :DIY lego playroom shelvesÉtagères flottantes DIY sans mursDIY floating shelves above washer dryerÉtagères flottantes au-dessus du lave-linge et du sèche-lingeCeux-ci fonctionnent particulièrement bien si vous n’avez pas besoin que vos étagères soient très profondes. Si les deux côtés n’ont pas de support, je n’irais pas beaucoup plus profond que 8 à 10 pouces. *******************Mon projet de cuisine actuel nécessitait une méthode qui les rende incroyablement robustes ! Je voulais les rendre beaucoup plus profonds (vous verrez pourquoi dans un moment) et encore plus solides que ce que j’avais construit auparavant. J’ai donc cherché un moyen de rendre ces épaisses étagères ouvertes incroyablement solides… et je l’ai trouvé ! Au lieu de supports métalliques, j’ai utilisé des chevilles en bois de 1/2 po, ainsi qu’un peu de support supplémentaire. Cette combinaison a rendu ces étagères profondes pour notre cuisine super solides et stables ! Voici comment j’ai construit ces étagères flottantes avec des chevilles…

1. Déterminez l’épaisseur de vos étagères

Vous allez devoir faire quelques calculs (désolé !). Décidez d’abord de l’épaisseur que vous voulez donner à vos étagères. Ensuite, tu pourras déterminer les dimensions du bois dont tu auras besoin. J’ai pris quelques photos pour vous donner un aperçu de ce dont je parle. Je voulais que mes étagères aient une épaisseur de 10 cm. En général, j’utilise une planche de pin standard pour l’étagère supérieure et l’étagère inférieure :sizes for DIY shelf supportsVous pouvez les trouver prêts à l’emploi en quincaillerie dans différentes longueurs et profondeurs. Vous pouvez en savoir plus sur comment je construis des étagères de bibliothèque iciVous ne voulez pas voir quoi que ce soit dépasser de la garniture avant, donc votre pièce de support et l’étagère/le fond ne peuvent pas être plus grands que la taille de l’avant.Pour trois pouces, c’est facile – j’aurais juste besoin d’utiliser un 1×2 contre le mur pour mon support :how to figure measurements for shelvesMais je voulais que ces étagères soient aussi légères que possible, alors j’ai décidé d’utiliser des chutes de luzerne que j’avais pour l’étagère supérieure et le fond, au lieu des pièces plus épaisses que je montre ci-dessus. Le contreplaqué très fin que l’on trouve dans les grandes feuilles de 4×8 ferait aussi bien l’affaire ! Le liège est toujours utile, car je pourrais utiliser un 1×3 comme support mural et ensuite utiliser le liège pour le haut et le bas :measurements for three inch shelvesSi vous construisez des étagères flottantes qui ont un support des deux côtés, ou qui ne supporteront pas une tonne de poids, cette option fonctionnera très bien telle quelle ! Vous verrez ci-dessous que j’en ai ajouté un peu plus car mes étagères allaient avoir une profondeur de 30 cm et devaient supporter un poids important.

Fixez vos pièces de support au mur

J’ai utilisé un détecteur de montants et j’ai marqué ces emplacements sur le mur pour accrocher ma planche de support de 1×3 avec de longues vis à bois :wall support for floating shelvesJ’ai profité du fait que l’entourage du réfrigérateur était juste là et j’ai ajouté un support sur le côté également :building shelves by fridgeUtilisez un niveau pour vous assurer qu’il est parfaitement droit ! Je sais que percer dans vos armoires est terrifiant… soyez sûr que celles-ci restent ! Si vous devez les démonter, vous pouvez toujours recouvrir les trous avec une garniture décorative.

Préparez vos supports d’étagères pour les chevilles

J’ai fini par modifier un peu le design. Comme j’allais utiliser des chevilles à l’intérieur des supports, je voulais utiliser du bois plus épais qu’un 1×3. (Les goujons font 1/2 pouce de large et je ne voulais pas fendre le bois lorsque je les enfonçais. J’aurais pu utiliser du bois de charpente 2×4, mais c’est lourd ! A la place, j’ai trouvé ceci Chevilles carrées 1,5 par 1,5 à utiliser comme supports :1.5 square dowelIls ont parfaitement fonctionné ! Je les ai coupés à la longueur dont j’avais besoin, puis j’ai utilisé un Embout 1/4 de palette pour faire un trou au milieu :quarter inch paddle bitN’essayez PAS de tenir le bois pendant que vous percez. Il partirait en vrille. Utilisez plutôt des pinces pour le maintenir en place :adding dowels to floating shelf supportsCes petits pinces à serrage rapide sont si faciles à utiliser ! Allez-y lentement et assurez-vous de garder votre mèche aussi droite que possible. Je préfère ces mèches à palette car je pense qu’elles percent beaucoup plus facilement que les autres options. Si vous avez une perceuse à colonne, cette partie sera encore plus facile ! C’est ici que les goujons ronds entrent en jeu ! Elles agissent de la même manière que les supports en acier que j’ai présentés plus haut. Coupez votre goujon de 1/2″ à la taille voulue – il doit être aussi profond que le trou du milieu et dépasser d’environ 3/4 de pouce :dowels inside supports for shelvesIl n’est pas nécessaire que les chevilles soient parfaites, car vous pouvez facilement les couper à la scie une fois qu’elles sont insérées. J’ai d’abord ajouté de la colle à bois, puis je les ai enfoncés avec un maillet en caoutchouc. Ensuite, j’ai pris une autre mesure pour ajouter encore plus de stabilité et de force aux supports carrés. Gabarit pour trous de poche Kreg sur chacun d’eux afin de pouvoir également visser chaque support dans le mur :kreg pocket hole jig 720

Installer les supports d’étagères avec des chevilles et des vis

Déterminez l’emplacement de vos supports, puis utilisez une mèche de 1/4 de tour pour percer des trous dans la planche à l’endroit où ils seront placés. Je n’ai pas pris de photo de cette partie, c’est donc une photo d’atelier pour démontrer :1/4 paddle bit holePrenez de la colle à bois et tamponnez-en un peu sur l’extrémité de la cheville avant de l’installer dans le trou correspondant du support mural. Continuez ainsi jusqu’à ce que vous les ayez tous installés :how to build heavy duty kitchen shelvesJ’ai fini par ajouter un support supplémentaire au milieu des étagères parce que le luan est très fin. Il peut se courber un peu si l’espacement est trop grand. J’ai utilisé de longues vis dans les trous borgnes et dans le 1×3 du mur. À certains endroits, je les ai enfoncées jusqu’aux montants du mur. Cela a contribué à rendre les choses encore plus solides et je suis content d’avoir fait cette étape supplémentaire ! Vérifiez bien le niveau de l’ensemble de vos supports au fur et à mesure ! S’ils n’étaient pas à niveau, j’ai desserré ou serré les vis à trou pour les ajuster. Rappelez-vous… il n’est pas nécessaire que tout soit parfait ! Si vous n’avez pas de gabarit Kreg, vous pouvez insérer de longues vis à un angle dans les supports pour imiter les trous de poche. Utilisez une mèche pour faire votre trou d’abord, puis insérez vos longues vis. Cette méthode ne sera pas aussi solide, mais elle sera utile ! (Ceci mini kit Kreg est abordable et fera les mêmes trous !)

Installez le haut et le bas des étagères

J’ai mesuré la profondeur de mes étagères – du mur à l’extrémité des supports – et j’ai copié ces mesures sur mon luffa :cutting luan for shelvesUtilisez une scie à table, une scie circulaire ou une scie sauteuse pour effectuer vos longues coupes. Quelques gouttes de colle à bois et un pistolet à clous avec des clous de finition sont tout ce dont vous aurez besoin pour installer le haut et le bas des étagères flottantes, quelle que soit l’épaisseur.C’est alors que j’ai réalisé que l’utilisation de chevilles carrées comme supports (au lieu d’utiliser un 1×3) a un peu faussé mes mesures.Vous vous souvenez de cette photo ?measurements for wood shelvesComme mes supports carrés n’étaient pas aussi épais que ceux du mur, j’ai dû combler un peu d’espace avant de poser le luffa sur le fond. Sinon, il se serait assis un peu en dessous, d’environ un pouce. Mais ce n’est pas grave ! En fait, j’aime bien avoir un peu de jeu, surtout en dessous. Mais un pouce était plus que ce que je voulais, et j’ai pensé qu’un peu de soutien supplémentaire ne ferait pas de mal. J’ai donc utilisé des chutes de 1×2 le long de l’avant et de l’arrière du dessous :How to build strong floating shelvesLe mien se trouvait être apprêté, mais le pin ordinaire bon marché fera l’affaire. Cela a fini par être un heureux accident, car cela a ajouté une sécurité supplémentaire de gauche à droite. Ces choses ne bougent pas !

Ajoutez des garnitures ou du bois à l’avant de vos étagères

J’ai choisi une garniture en bois cannelé pour l’avant des étagères et je l’ai ajoutée à l’avant et au côté gauche. Vous pouvez l’installer avant ou après la mise en place de la pièce inférieure – j’ai choisi d’ajouter la garniture en premier cette fois-ci. Lorsque je réalise un projet pour la première fois (en plusieurs fois), je règle les problèmes avec la première étagère et je prends ensuite des photos de la deuxième :). J’étais tellement excitée quand la première étagère a été faite – la différence était énorme !wimpy vs. thick floating shelvesMon plan depuis le début était de les teindre. Je n’étais pas sûre d’aimer ce look, alors j’ai attendu qu’elles soient installées avant de commencer les finitions. Il s’est avéré que j’ai détesté la teinture sur cette garniture – elle ne s’est pas du tout bien tenue, même avec un conditionneur. J’ai adoré la teinture sur le luffa (oui, on peut teindre le luffa !), mais c’est sur les moulures que l’on voit le plus. Housse de capot DIY. La principale raison pour laquelle je voulais que ces étagères soient si profondes (au moins 30 cm) était que nous voulions ajouter un espace de rangement pour nos verres à vin :undermount wine glass holdersJ’ai trouvé ces supports individuels pour verres à vin chez Lowe’s – c’étaient les seuls que j’ai trouvés à proximité qui étaient assez larges pour la base de nos verres. *Je suis en train de transformer ce petit espace en une sorte d’espace pour les boissons. Mon mari a commencé à boire du café récemment et il utilise toutes sortes de choses qui avaient besoin d’une « place » :coffee station tray on counterMaintenant, nous avons toutes ses provisions de café, ses besoins en chocolat chaud et nos verres à vin/ouvertures en un seul endroit ! Avant, cette zone était surtout de l’espace perdu, maintenant elle résout quelques problèmes pour nous :wine glass holders under shelvesJ’aime le fait que j’ai toujours de l’espace pour les jolies choses, mais cela ajoute du rangement et de la fonctionnalité aussi :DIY floating shelves white subway tileheavy duty DIY floating shelvesLes étagères plus larges et plus substantielles sont tellement mieux ici ! On dirait que ça aurait toujours dû être comme ça, ce qui est pour moi le signe d’un bon projet :DIY wood floating shelves by fridgeMais attendez, il y a plus ! Eh bien… il y en aura ! 🙂 Je vais étendre le dosseret de carreaux blancs jusqu’au mur entre les nouvelles étagères. Cela donnera à l’ensemble un aspect plus fini et personnalisé et j’ai hâte que cela soit fait ! Whoohoo, j’adore comment cela s’est passé ! Voici un rappel de ce à quoi ressemblaient les étagères avant :easy wood shelves with bracketsJ’ai fini par remettre la vaisselle dans les armoires près du lave-vaisselle. Et comment ils sont jusqu’à présent, avec les étagères encastrées plus grandes et plus longues à la place :DIY long wood shelves in kitchenJ’ai hâte de voir ce que ça donne avec les carreaux de métro ! Les étagères en bois massif peuvent coûter une fortune… J’en ai vu jusqu’à 700 $ pour cette largeur. Vous économiserez une tonne en faisant cela vous-même, quelle que soit la méthode que vous choisissez ! Je sais que j’ai jeté beaucoup d’informations à vous dans celui-ci ! Si vous avez des questions, faites-le moi savoir dans les commentaires. Vous pouvez trouver le petite lampe blanche sur le comptoir ici et le plateau en bois pour les fournitures de café ici! Voir plus de notre maison et shop les articles dans chaque pièce iciNe manquez jamais un message en vous inscrivant à recevoir des messages par e-mail. Ce contenu est la propriété de Thrifty Decor Chick LLC. Si vous lisez ceci sur un autre site que www.thriftydecorchick.com ou l’une de ses plateformes de médias sociaux, veuillez la contacter immédiatement (thriftydecorchick at gmail dot com). Toute autre utilisation de ce contenu est strictement interdite.
Cet article a été rédigé par Thrifty Decor Chick et traduit par Accessoires-Peinture.com. Les produits sont sélectionnés de manière indépendante. Accessoires-Peinture.com perçoit une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à l’achat en ligne d’un produit mis en avant.