Menu Fermer

6 idées de cuisine minimaliste

J’adore passer du temps dans ma cuisine, que ce soit pour préparer mon cappuccino matinal au soleil ou pour préparer une délicieuse pâte à gâteau pendant que mon fils dessine à notre petite table rétro vintage. Je ris quand je pense à la façon dont nous nous serrons tous les trois autour de notre table pour la plupart de nos repas. Bien sûr, nous avons une grande salle à manger, mais être ensemble dans la cuisine confortable est toujours notre premier choix, malgré l’exiguïté des lieux. Nous avons une cuisine allemande « altbau » très typique de 1900 – à l’époque, les cuisines et les salles de bains étaient petites afin d’allouer plus d’espace à toutes les autres pièces. Dans notre appartement, le personnel dormait dans les pièces du fond tandis que les propriétaires restaient à l’avant, notre minuscule cuisine divisant l’espace avec notre salle d’entrée exceptionnellement grande.

Comme ma cuisine est si petite et étroite, je dois utiliser l’espace de la meilleure façon possible. Je suis souvent frustrée, rêvant souvent des cuisines américaines que j’ai laissées derrière moi lorsque j’ai déménagé en Allemagne il y a 12 ans. Cela m’amène à la raison pour laquelle je vais bientôt rénover ma cuisine actuelle, en adoptant une approche plus minimaliste qui m’aidera à maximiser ce petit espace.

J’espère de nouvelles portes d’armoires et de nouvelles quincailleries, un nouveau plancher, un plan de travail différent, un four et une cuisinière beaucoup plus petits, des lumières différentes, une nouvelle couleur de peinture murale et la vente de mon réfrigérateur sur pied avec un nouveau caché derrière des portes pour un look plus propre.

Comme je suis en train de réaménager mes affaires, j’ai pensé à un espace ultra-minimaliste pour optimiser l’espace – d’un point de vue visuel, pour le rendre plus propre et plus ouvert, et d’un point de vue fonctionnel, pour que les objets soient faciles à trouver tout en étant cachés, pour ne pas avoir plus que ce dont j’ai besoin, et pour éliminer les petits appareils et les étagères ouvertes qui ne font qu’accumuler la poussière et la graisse.

Le minimalisme nous aide à nous concentrer sur ce qui est important, ce qui est vraiment nécessaire et nous donne la permission de supprimer ce qui ne l’est pas. Il est préférable de donner la priorité à la fonction de votre cuisine d’abord, puis de considérer son apparence. Dans mon approche, la forme suit toujours la fonction – je ne peux pas avoir de fonction sans beauté ou de beauté sans fonction.

Les éléments courants du minimalisme dans les cuisines sont les suivants : couleurs neutres, rangement simple, dissimulation d’un maximum d’éléments derrière les portes des armoires, pas d’étiquettes de produits visibles, lignes épurées, lumière naturelle, espace ouvert et sans encombrement (espace négatif), une plante ou des fleurs, mais en nombre très limité – pas de « jungle », une palette de couleurs très restreinte, pas beaucoup d’extras ou de « chichis », des éviers très épurés, des étagères ouvertes, dépouillées et sans encombrement, de petits appareils (grille-pain, presse-agrumes, etc.) cachés dans une armoire).

En outre, voici 6 idées de cuisine minimaliste pour vous aider à concevoir la vôtre de manière plus rationnelle. Je vais moi-même m’y conformer strictement. Vous êtes prêts ?

1/ Rangez les petits appareils qui ne sont pas utilisés quotidiennement. Par exemple, je n’utilise pas quotidiennement mon gaufrier, mon grille-pain, mon presse-agrumes ou mon Kitchenaid, ils sont donc rangés derrière des portes fermées. Seule ma machine à cappuccino est sur le plan de travail.

2/Utilisez les étagères ouvertes avec parcimonie. Je vois souvent cela dans les cuisines avec des étagères ouvertes – les gens ont tendance à les remplir de « choses » et la cuisine semble alors encombrée et désordonnée. Il est préférable de ne placer sur vos étagères ouvertes que les objets que vous utilisez très souvent, car ils accumulent la poussière et la graisse. Il est donc inutile de « stocker » des objets sur des étagères ouvertes – ne gardez-y que les objets que vous lavez fréquemment après les avoir utilisés. Les étagères ouvertes sont également un bon endroit pour placer une plante ou des fleurs fraîches et quelques torchons soigneusement empilés. Ne vous sentez pas obligé de remplir les étagères ouvertes. Moins, c’est mieux.

3/Cacher la collection d’huiles et d’épices. Ma cuisine a ce problème actuellement, trop d’huiles et d’épices près de la cuisinière. Je n’utilise pas toutes mes huiles chaque jour, en fait, j’utilise surtout de l’huile d’olive qui pourrait facilement être placée dans un meuble près de la cuisinière et retirée lorsque je cuisine. Je ne suis pas un chef cuisinant toute la journée, comme la plupart d’entre nous, alors pourquoi occuper l’espace du comptoir avec des tonnes d’huiles et d’épices ? J’ai un tiroir à épices, mais j’ai toujours tendance à ranger mes épices près de la cuisinière, même si je ne cuisine pas tous les jours avec. Même si je les utilisais, le tiroir est suffisant. Je pense que c’est un peu vieux jeu – comme quelque chose que nos mères et nos mamans faisaient autrefois et que nous devons mettre de côté maintenant. Qui a besoin de toutes ces choses près de la cuisinière ? Cuisinons-nous constamment, 7 jours sur 7, pour des familles nombreuses ? La plupart d’entre nous ne le font pas. Certains d’entre nous préparent un repas chaud par jour, au maximum. Je veux aussi ajouter à cela le pot typique d’ustensiles, de spatules et de fouets dans des pots de poterie… Placez-les dans un tiroir.

4/Qu’est-ce que vous utilisez et dont vous avez vraiment besoin ? C’est une excellente question, n’est-ce pas ? Regardez tout ce qui se trouve dans vos armoires, sur les comptoirs, sous l’évier, dans le garde-manger, dans les tiroirs et sur les étagères ouvertes, si vous en avez, et demandez-vous : « Est-ce que je m’en sers vraiment ? Il y a des choses que je n’utilise jamais et que je justifie pourtant d’une certaine façon de les garder – comme mon service à martini. Je n’ai jamais fait de martini de ma vie et je ne pense pas en faire un jour, alors pourquoi ai-je un set pour ça ? Ou mes outils de barman, comme une tasse à mesurer et des agitateurs, s’il vous plaît, je verse la quantité d’alcool que je veux dans mon cocktail et je remue avec une longue cuillère à cappuccino. Je ne suis pas assez chic pour tous ces outils de barman, alors pourquoi ai-je un tiroir qui leur est consacré ? J’ai même des livres de cocktails, pourquoi ? Je bois un cocktail peut-être 4 fois par an, et la plupart du temps, il n’est même pas dans ma maison. Quand je consomme de l’alcool, c’est généralement du vin, du Prosecco, ou mon préféré – Veuve Clicquot, ou en été je fais un Aperol spritz ou un gin tonic avec du concombre, du romarin et de la menthe – que je peux faire les yeux fermés. Ce que je veux dire, c’est que je n’ai pas besoin d’outils de barman qui encombrent mes tiroirs. Et vous ? Soyez honnête et regardez tout. Créez une boîte pour « donner » et une autre pour « jeter » et utilisez-les ! 🙂

5/Gardez tout neutre. Il est tentant d’avoir un réfrigérateur SMEG vert menthe et un KitchenAid rose bubblegum sur votre comptoir, et si vous aimez les vôtres, vous DEVRIEZ vraiment avoir ces choses et sauter cet article de blog. Mais pour un look minimaliste, tout doit être très neutre, ou comme le diraient les amoureux des couleurs, très ennuyeux, ha ha ! La plupart des gens optent pour des tons naturels – et s’en tiennent à du beige et du noir ou du beige avec du terrazzo dans des couleurs neutres (j’adore cette combinaison) ou du marbre et du beige… Ou alors, associez du bois sombre au marbre pour plus de profondeur et de contraste. Des couleurs comme le kaki, la sauge, l’abricot pâle, le gris, le noir et les tons de sable sont toutes des couleurs approuvées par les minimalistes. L’idée est d’éviter les couleurs primaires comme le rouge criard, le jaune et le bleu sous le soleil toscan. Même vos fleurs doivent être neutres – coquelicots rouges – NON, coquelicots blancs avec un centre noir – OUI. Ou des plantes, bien qu’une plante araignée ne soit pas considérée comme minimale, alors cherchez une plante qui a une forme simple et qui ne pousse pas partout dans différentes directions. Oui, même la plante doit être minimale. Je sais, je sais – tout cela semble fou sur le papier, mais en pratique, le look peut être apaisant, relaxant et donner lieu à une créativité et une joie accrues, car moins de désordre visuel peut être une chose très positive pour l’esprit. Vous pouvez même vous surprendre à mieux cuisiner sans tant de distraction visuelle autour de vous. Regardez la cuisine d’un vrai chef. Mon père en avait une, j’en ai donc l’expérience, car il était cuisinier et possédait quelques restaurants en plus de sa carrière de jour. Sa cuisine était immaculée. Rationalisée. Sans désordre. Vous ne pouvez pas hacher et préparer en tenant en équilibre une planche à découper sur le bord d’un comptoir parce que vous n’avez pas de place – votre collection de livres de cuisine et vos épices vous ont encombré. Rangez-les et faites de la place pour ce à quoi une cuisine est vraiment destinée : cuisiner, se réunir et manger !

6/Maximiser la lumière naturelle. J’ai de simples stores plissés blancs sur mes deux fenêtres de cuisine – ils sont à peine visibles mais je les utilise le soir ou pour filtrer la lumière les jours d’été quand la cuisine est bouillante (nous n’avons pas de climatisation – je vis en Europe, n’oubliez pas). Pour une cuisine minimaliste, il est préférable d’enlever les rideaux et tout ce qui est en tissu sur les fenêtres – ne gardez qu’un simple store ou une ombre facile à nettoyer et à peine visible. Si vous n’avez pas besoin d’intimité ou de filtrer la lumière du soleil, ne mettez rien sur vos fenêtres, à quoi bon ? Votre cuisine sera encore plus lumineuse et plus propre avec la lumière naturelle !

Amusez-vous bien à travailler sur votre cuisine minimaliste redux !

(Photos : Studio Vélotte)

Cet article a été rédigé par Holly Becker et traduit par Accessoires-Peinture.com. Les produits sont sélectionnés de manière indépendante. Accessoires-Peinture.com perçoit une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à l’achat en ligne d’un produit mis en avant.